Logo Journal L'Essor
2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013
2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 + 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Octobre 2020
L’Afrique menacée par un oléoduc géant
Auteur : Alain Guillez

Plusieurs ONG environnementales viennent de lancer un cri d’alarme: le géant pétrolier Total s’apprête à construire, au cœur de l’Afrique, le plus grand pipeline chauffé au monde. Il détruira certaines des plus importantes réserves d'éléphants, de lions et de chimpanzés au monde, déplacera des dizaines de milliers de familles et rapprochera encore plus notre planète de la catastrophe climatique.

Les populations locales luttent contre ce projet de toutes leurs forces mais elles font face à l’une des entreprises les plus puissantes au monde. Elles ont besoin d’aide pour en faire un combat emblématique et victorieux.

Tout en projetant ce pipeline, le PDG de Total entend donner l’image d’une entreprise à la pointe sur le climat. Exigeons des comptes dans une énorme pétition! Lorsque l’appel lancé sera devenu immense (il a déjà recueilli plus d’un million de signatures), il sera relayé partout en France à travers des publicités.

Ne nous trompons pas: ce projet est colossal. Il pourrait traverser plus de 200 rivières et 12 forêts protégées qui abritent une faune superbe et abondante, et d’ores et déjà en péril. La moindre fuite pourrait se révéler catastrophique.

Les partenaires du pipeline soutiennent que cela créera des emplois, mais les experts affirment qu’il ne s’agira peut-être que de 300 postes permanents. Sans oublier les dommages environnementaux et le déplacement massif de paysans qu'il pourrait provoquer. Cela enfermera également la région dans la spirale de l’énergie sale, à l’heure où le monde se prépare pour un avenir énergétique propre.

Il ne s’agit pas seulement d’empêcher un investissement dangereux, ni même uniquement de protéger la faune africaine. Nous ne pouvons tout simplement pas nous permettre de continuer à pomper du pétrole. Ce combat est au croisement des luttes: protéger la précieuse vie sur cette planète, défendre les plus vulnérables et faire passer l’avenir de nos enfants au-dessus des intérêts de quelques nantis.

Alain Guillez, Tafers


Texte de la pétition adressée au PDG de Total, Patrick Pouyanné, et à tous les soutiens au projet: «En tant que citoyens du monde, nous vous demandons de toute urgence d'annuler la construction de l'oléoduc pour transporter du pétrole brut en Afrique de l'Est et d'arrêter de forer dans les parcs nationaux. Vos projets menacent de détruire des habitats précieux pour la biodiversité et la faune sauvage – déplaçant des dizaines de milliers de paysans. Ils portent gravement atteinte à votre engagement à respecter l'Accord de Paris et à devenir neutre en carbone. Nous vous exhortons à aligner les agissements de votre entreprise sur les valeurs que vous proclamez publiquement.»
Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2021   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?