Logo Journal L'Essor
2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013
2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 + 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Décembre 2019
Des hommes épris de paix
Auteur : Rémy Cosandey

Comme point de départ au film, une aventure collective. Celle d’un groupe d’amis et activistes qui, dans la foulée de Mai 68 et de la publication l’année suivante en Suisse d’un Petit livre rouge de la défense civile, décidèrent de défendre la mise en place d’un service civil. Réunissant des femmes à une époque où le suffrage féminin n’était pas acquis, ce Mouvement pour un service civil à la communauté́ (MSCC) sera le premier, bien avant le GSsA (Groupe pour une Suisse sans armée), à remettre en cause les fondements du service militaire obligatoire. Symboliquement, ses membres décidèrent d’objecter collectivement.

Près de cinquante ans plus tard, que sont devenus ces adeptes d’un flower power militant plutôt que fleur bleue? Le réalisateur genevois Fred Baillif répond à cette question avec La Preuve scientifique de l’existence de Dieu, un film enlevé, à mi-chemin entre le documentaire et la fiction. Aux côtés de quelques acteurs professionnels, comme Jean-Luc Bideau et Irène Jacob dans des rôles prétextes avant tout destinés à donner de l’épaisseur au récit, quelques anciennes figures du MSCC reprennent leur bâton de pèlerin pour se battre contre l’exportation de matériel de guerre (tiré d’un article du journal Le Temps).

J’ai assisté le 26 septembre à la projection de ce film à Neuchâtel. Outre le plaisir que j’ai eu de revoir Alain Simonin, mon prédécesseur à la tête de l’essor, j’ai été conquis par l’enthousiasme des acteurs et par la fidélité à leurs convictions pacifiques. Le réalisateur Fred Baillif l’affirme dans le périodique Réformés: «Si ces gens-là n’avaient pas déposé leurs armes devant le Palais fédéral en 1971, un acte de désobéissance civile, il n’y aurait pas de service civil aujourd’hui.»

Rémy Cosandey

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2021   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?