Logo Journal L'Essor
2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013
2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 + 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Premier   index de ce numéro

Juin 2021
Le sport gangrené par l’argent
Auteur : Rémy Cosandey

Le sport est une activité physique recommandée pour se maintenir en forme. Tous les médecins conseillent à leurs patients de bouger, de marcher, de pratiquer des exercices pour améliorer leur santé. De toute évidence, le sport contribue à régénérer le corps et à développer l’esprit.

Depuis quelques dizaines d’années, le sport de masse a malheureusement cédé la place au sport-spectacle et surtout au sport-fric. On attribue la coupe du monde 2022 de football au Qatar, un pays qui n’a aucune tradition sportive et qui ne possède aucun équipement. Il faut donc dépenser des dizaines de milliards de francs pour construire des stades et pour les doter d’une climatisation rendue nécessaire par la chaleur qui règne dans la région. De plus, des milliers d’ouvriers (notamment des Philippins) ont déjà perdu la vie sur les colossaux chantiers qui sont entrepris. On n’ose pas imaginer le nombre de pots-de-vin qu’il a fallu verser pour satisfaire les émirs du pétrole!

En Europe, douze grands clubs ont décidé de créer une super ligue. But de l’opération: gagner plus d’argent, notamment grâce aux droits des télévisions. Ce projet a heureusement vite avorté en raison de la réaction des supporters et de l’opposition des instances du football. Mais, une fois de plus, des dirigeants ont profité du libre-échange et de la mondialisation pour privilégier la cupidité au détriment de l’aspect sportif.

Dans quelques semaines se tiendront à Tokyo les Jeux olympiques d’été. Là encore, c’est le gigantisme qui prime et les Japonais devront se serrer la ceinture pendant des années pour payer la facture des infrastructures qu’il a fallu aménager. Est-ce vraiment aux contribuables de payer la note provoquée par quelques personnalités victimes de la folie des grandeurs? Rappelons notre proposition déjà exprimée dans l’essor: organiser les Jeux olympiques dans un site unique, un pour les jeux d’été (en Grèce par exemple) et un pour les jeux d’hiver (dans les Alpes) où les infrastructures existent déjà.

L’hebdomadaire Marianne rappelle que les joueurs de la Ligue1 française gagnent en moyenne 100.000 francs par mois. Certains touchent même plusieurs dizaines de millions par année. Et qui paie ces salaires indécents? Que ce soit de manière directe (billetterie, vente de maillots) ou de manière indirecte (droits de télévision, publicité), c’est finalement le porte-monnaie du simple citoyen qui est sollicité. Jusqu’à quand sera-t-il d’accord de se ruiner pour engraisser encore davantage les millionnaires du sport?

Rémy Cosandey

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2021   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?