Logo Journal L'Essor
2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013
2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 + 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Février 2021
Les vrais héros de notre société !
Auteur : Yasmine Motarjemi

Novembre 2020: le théâtre de Neumarket à Zurich a réalisé une pièce de théâtre documentaire sur la base de mon histoire et mon combat pour la santé publique, les droits humains et la justice. La pièce s’intitule en allemand Whistleblowerin / Elektra car l’histoire est comparée à une tra-gédie grecque, Electra. La pièce est en allemand et sous-titrée en anglais.

Cette pièce de théâtre a été réalisée, entre autres, avec la collaboration de: Mona Somm et Sascha Ö. Soydan (actrices); Anna-Sophie Mahler (direction artistique); Sophie Krayer (production); Stefan Wirt (adaptation musicale); Marcel Babazadeh (son); Sarah Caloertscher (assistante de la Direction); Julia Reichert (dramaturgie et concept); Sylke Gruhnwald (enquête et concept).

Le texte qui suit est une lettre de remerciements au groupe de théâtre Whistleblowerin / Elektra ainsi qu’aux quelques journalistes et amis qui ont pu comprendre et partager mes préoccupations sur la gestion de la sécurité des aliments chez Nestlé. Elle est publiée ici car elle révèle un grave dysfonctionnement de notre société.

Chers amis,

Mêler l’opéra et le théâtre pour raconter mon histoire? Je n’aurais jamais imaginé un tel événement, même dans mes rêves. La pièce est si magnifiquement jouée que j’ai même eu le plaisir d’assister à mon propre cauchemar, à ma propre agonie.

Lorsque, pour la première fois, j’ai raconté mon expérience, j’ai imaginé que mes collègues des secteurs de l’alimentation et de la santé publique seraient intéressés d’apprendre et de partager mes indignations. Au lieu de cela, c’est vous, les gens du théâtre et de l’opéra, qui avez montré de l’intérêt et qui m’avez comprise! Bien sûr, en arrière-plan, il y avait quelques journalistes courageux qui ont osé en-quêter sur mon histoire et la rapporter. Il y eu aussi quelques personnes sensibles, capables de voir au-delà des apparences, qui m’ont soutenue dans la traversée de ce cauchemar qui dure depuis plus de 15 ans.

N’est-ce pas étrange que ce soit vous mes amis de théâtre et de l’opéra, qui ayez compris les enjeux de mon histoire, et non pas les milliers d’experts en sécurité des aliments et de la santé publique? C’est l’ironie de notre monde! On se focalise sur le messager sans voir le message. Un jour on le tue, un autre jour on le grandit au rang d’un héros. Mais, les vrais héros sont vous et les rares personnes qui ont vu le mal et ont osé prononcer le mot: Voldemort!

Si souvent, je vois notre monde comme la caverne de Platon. Je viens partager avec mes concitoyens et mes collègues d’autrefois ce qui ne va pas. Ils regardent les images qui leur sont montrées lors de conférences et écoutent les discours des uns et des autres, parfois endoctrinés par des dirigeants peu scrupuleux, sans vouloir voir et apprendre la réalité que je leur apporte.

Pendant des années, j’ai marché seule dans un désert. Peu de gens se souciaient de ce que j’avais à dire. Je me parlais à moi-même et aux oiseaux et je me demandais si ce que je vivais était réel, si c’était normal, si c’était juste. Je me remettais tellement sou-vent en question que j’avais l’impression de devenir folle. Je suis allée chez le médecin toutes les deux semaines pour demander si tout allait bien dans ma tête. Comment pouvais-je voir ce que personne d’autre ne pouvait voir?

Relativement parlant, peu de gens pouvaient m’entendre. Mais, vous, mes amis du théâtre et de l’opéra, ainsi que quelques rares autres personnes et courageux journalistes, vous m’avez entendue. Vous avez vu la douleur, la souffrance, l’angoisse, la situation épouvantable, la tragédie mais aussi la beauté et le sacrifice…

Cette pièce de théâtre jouée avec tant de talent, d’empathie, d’intelligence et de courage restera un événement inoubliable dans ma vie, et vous mes amis pour toujours.

Yasmine Motarjemi
Ancienne Directrice de
sécurité des aliments, Nestlé

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2021   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?