Logo Journal L'Essor
2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012
  2011 2010 2009 2008 2007 2006 + 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Février 2006
80 hommes pour changer le monde
Lu par : Colette Hein Vinard
Notre journal dans sa version "papier" ne contient pas de publicité, ni nos articles web des cinq dernières années. Toutefois nos archives et articles antérieurs à
5 ans (année 2015 et avant) peuvent en contenir. Les modestes revenus qui en découlent nous aident à maintenir ce site web.
(Essais et réglages en février/mars 2020)

80 hommes pour changer le monde – Entreprendre pour la planète
de Sylvain Darnil et Mathieu Le Roux
Éditions JC Lattès

Sylvain Darnil et Mathieu Le Roux ont 22 et 25 ans lorsqu’ils se rencontrent à Sao Paulo où tous deux travaillent. Au terme de leur contrat de coopérants, ils décident d’entreprendre le tour du monde à la rencontre de femmes et d’hommes qui ont créé des entreprises viables et rentables présentant de réelles solutions aux problèmes écologiques et/ou sociaux actuels. Avec l’aide d’experts en développement durable, ils vont devoir faire un choix parmi plus de 500 initiatives intéressantes. Pendant 15 mois, ils vont à la découverte de ces contemporains heureux d’avoir concrétisé leur idée en accord avec leurs valeurs personnelles.

Quelques exemples : en Inde, un réseau d’hôpitaux rentables qui soignent gratuitement deux tiers des patients; au Brésil, une ville où les transports en commun sont si agréables et efficaces que les habitants n’utilisent quasi plus leur voiture; aux Etats-Unis, un immeuble qui produit de l’oxygène, séquestre du carbone, distille de l’eau, fonctionne intégralement à l’énergie solaire et sert d’habitat à des milliers d’oiseaux; au Danemark, un grand parc industriel qui fait des déchets des uns une ressource pour l’industrie des autres. Comme les auteurs, je pense que les médias devraient fréquemment rendre compte de ces réussites, pour susciter d’autres visionnaires.

Un livre qui redonne de l’espoir, du concret positif et efficace. Si les informations alarmantes sur l’état de la planète sont indispensables pour conscientiser ses habitants, ce livre rend compte de l’étape suivante : accorder ses actes à sa conscience profonde est non seulement un beau projet de vie, mais peut s’avérer, dans le monde du travail, aussi rentable que toute autre forme d’entreprise. Vous n’y croyez pas ? Alors, lisez…

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2020   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?