Logo Journal L'Essor
2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013
2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 + 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Octobre 2019
Typhons sur l’Hôtel de Ville
Lu par : Rémy Cosandey

Daniel Musy
2019

Jeune professeur retraité (français, philosophie et histoire de l’art) du lycée Blaise-Cendrars, ancien conseiller général socialiste à La Chaux-de-Fonds, Daniel Musy vient de publier un livre de fiction politique qui a en point de mire trois rendez-vous électoraux à La Chaux-de-Fonds: les élections fédérales le 20 octobre 2019, le vote sur le mode d’élection de l’exécutif communal le 24 novembre 2019 et les élections communales en juin 2010.

À travers 12 personnes qu’il désigne par un nom d’emprunt mais que les Chaux-de-Fonniers reconnaîtront aisément, Daniel Musy élabore des scénarios plausibles et fait des pronostics qui correspondent à ses convictions. Il est préoccupé par plusieurs objectifs: que la gauche reste majoritaire dans la Métropole horlogère, que les Montagnes neuchâteloises soient représentées au Parlement fédéral et que l’UDC soit chassé de la délégation neuchâteloise, enfin que la population de la Ville ne se dépouille pas de son droit d’élire directement les membres du Conseil communal (exécutif dans le canton de Neuchâtel).

Bien qu’ayant renoncé à un mandat électif, Daniel Musy est resté un militant actif. On sent chez lui le désir de poursuivre son engagement pour que La Chaux-de-Fonds demeure ce qu’elle est: une Ville généreuse et ouverte, possédant une architecture et une culture qui lui ont permis d’être classée au patrimoine de l’UNESCO.

Rémy Cosandey

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2021   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?