Logo Journal L'Essor
2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013
2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006
et 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Juin 2019    [59]
Florilège de femmes engagées
Auteur : Réd. + comm.

Dans ce numéro, nous voulions recueillir des témoignages et donner la parole aux gens qui œuvrent sur place, en matière de coopération internationale. Mais combien de personnes peuvent trouver place dans un forum de huit pages ? Une petite poignée seulement, à coup sûr. Pourtant, voici l'essor qui se fait courroie de transmission pour vous apporter les témoignages de cinquante femmes engagées. Oui, oui, vous avez bien lu: 50 !

Les deux organisations d’entraide Pain pour le prochain et Action de Carême viennent de les rassembler, à l’occasion du jubilé du 50e anniversaire de leur campagne œcuménique, à laquelle participe également Être Partenaires depuis 1994.

Le succès du travail de ces organismes dépend de toutes les femmes et de tous les hommes qui les soutiennent, peu importe leur contribution. Mais à l’occasion de leur jubilé, ils ont décidé de dédier leur campagne aux femmes, dont le travail reste souvent dans l’ombre. C'est pourquoi vient de paraître un livret qui rend hommage à 50 femmes du monde et, à travers elles, à toutes les personnes engagées. Au détour de 50 portraits qui relatent brièvement leur histoire, on découvre des femmes extraordinaires, qu’elles soient jeunes ou âgées, célèbres ou anonymes, agricultrices, ouvrières ou avocates, en Suisse, dans les pays du Sud ou ailleurs…

Comme on peut le lire en préface: «Notre choix parmi ces femmes remarquables n’a pas été simple, car toutes les personnes qui s’engagent pour plus de justice dans le monde, hommes et femmes, mériteraient de figurer dans ce livret». On veut bien les croire ! Il y a tant de gens qui œuvrent chaque jour pour un monde meilleur; leurs témoignages sont définitivement porteurs d’espoir. Pourtant, les médias ne leur donnent que peu la parole. Ce livret l'a fait. Voici leurs portraits, suivis de leurs noms:

50 portraits

Alimata Traoré a pris conscience des défis du monde actuel en travaillant au sein d’organisations principalement paysannes. Elle lutte contre la marginalisation des femmes et leur manque de participation aux processus décisionnels et plaide pour les droits des femmes rurales.

Belén Alarcón est née en Colombie et a fait des études d’infirmière. À l'hôpital, elle a rencontré un jeune patient qui avait été blessé à la tête lors d’une guérilla. Le traitement indigne de cet homme, menotté à son lit d’hôpital, l’a tellement choquée qu’elle a décidé de s’engager pour la défense des droits humains.

Elizabeth Diyala, agricultrice, vit dans une zone aride du Kenya. Comme volontaire, elle contribue à promouvoir la souveraineté alimentaire et aide sa communauté à relever les défis auxquels elle est confrontée.

Elizabeth Mpofu s’engage en faveur de l’amélioration de la situation des femmes rurales qui constituent la majorité des petit-e-s exploitant-e-s agricoles au Zimbabwe.

Juana Vasquez Arcon: «Mon engagement est dédié à la libération du peuple maya du Guatemala, afin que sa situation d’oppression et d’exclusion historique s’améliore. Je souhaite que les générations futures apprennent comment défendre la vie et qu’elles voient tous les êtres vivants comme faisant partie de la nature, y compris les êtres humains.»

Les 45 autres portraits vont de la Chine au Guatémala, des Indes au Burkina Faso… Ce sont ceux de: Blandine Bukayafwa, Anne-Marie Holenstein, Caterina Fierz Carinci, Claudaline Muhindo Mugaruka, Debora, Dominica, Douangdeuane Bounyavong, Elsy Marulanda Alvarez, Esther Kiswe, Etta Rosales, Francisca Diouf, Gloria Amparo Suárez, Grace Kathini Kavilu, Ina Praetorius, Juliette Li, Kaliamma, Khalisah Khalid, Lavinia Sommaruga Bodeo, Leila, Leticia Elvia, Lucie Sawadogo, Malliga, Mamitiana Andriamanalina, Mamy Rakotondrainibe, Marie Crescence Ngobo, Marta Tipuici, Mary John Mananzan, Mbali Baduza, Narma Sunar, Natacha Compaoré, Soeur Nathalie, Nathalie Kaboré, Ndiouck Séne, Ngai Pun, Nomvuzo Nopote, Nong Chouthavong, Nonhle Mbuthuma, Obertina Johanis, Philomène Edjego, Simone Bilgo, Sofia de Meyer, Sophie Swaton, Suzan Mark, Yannick Etienne et Aldebaram Moura. Mais on ne va pas recopier toute la brochure, évidemment!

Ces 50 portraits de femmes ont aussi fait l’objet d’une exposition à Berne, en avril dernier, intitulée « Ensemble, créons le monde de demain! 50 femmes prennent déjà part au changement ». Nous ne pouvons que fortement vous encourager à visiter le site internet :

voir-et-agir.ch

à la rubrique «50 Portraits», pour les rencontrer toutes ! Ou commander le livret en question aux organismes concernés.

La Rédaction + comm.

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2019   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?