Logo Journal L'Essor
2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011
2010 2009 2008 2007 2006 et 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Dernier
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Décembre 2018    [81]
L’éco-pédagogie: une conscience planétaire
signalée par : Yvette Humbert Fink

Il s’agit d’un courant pédagogique né en Amérique latine dans les années 1990 qui s’inspire de la conscientisation. Celle-ci vise à développer chez les élèves une conscience planétaire mondiale. Les enfants apprennent à analyser les réalités sociales en les pensant à un niveau plus global-planétaire, le seul pertinent pour envisager les problèmes écologiques. On invite en outre les élèves à réfléchir aux questions écologiques en tenant compte de leurs impacts plus particuliers sur les groupes socialement minorés: c’est le cas des femmes, des personnes des classes populaires ou des personnes habitant les pays du Sud. A l’extractivisme qui induit une destruction de l’environnement, en particulier en Amérique latine, s’oppose la notion du «buen vivir» pour penser un autre mode de relation entre l’être humain et son environnement, plus respectueux du milieu naturel.

D'après Le Courrier du 3 août 2018.
Irène Pereira, enseignante en philosophie à Paris

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?