Logo Journal L'Essor
2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011
2010 2009 2008 2007 2006 et 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Dernier
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Décembre 2018    [59]
Gouvernance des femmes
Auteur : Arianne Gähwiller

Aujourd’hui, bien des choses vont totalement de travers: dérèglements climatiques, explosion démographique, pollution de l’air, dureté des guerres. Ceux qui nous gouvernent sont dépassés. Il ne font que repousser la catastrophe. Ils sont hors d’usage.

Le monde a besoin de nouveaux guides: les femmes. Les femmes sortent de l’ombre, avec de nouvelles idées en politique et en économie. Elles apportent également compréhension et respect. Toute l’expérience qu’elles ont accumulée au cours de l’histoire depuis leur poste d’observation apparaît maintenant au grand jour. Les hommes n’ont rien appris de l’histoire. Mais les femmes, peut-être oui. Elles sont, dit-on, le sexe faible. Mais en quoi la politique a-t-elle besoin de muscles? Et puis la nature nous apprend que la subtilité et l’inventivité savent bien remplacer la force. Le femmes en ont fini de servir les carrières masculines. A leur tour maintenant de faire carrière.

On va me dire que je projette un monde sous dictature féminine, alors que ce qui est moderne, c’est l’égalité des droits. Je suis pour l’égalité: les hommes ont eu tout le pouvoir durant des milliers d’années, ils n’ont pas su créer un monde où règnent la paix et le bonheur. Au tour des femmes maintenant de prendre le relais. Pour quelques milliers d’années, si elles le souhaitent. Avec leurs qualités plus flexibles et collaborantes, on n’en arrivera pas aux formes de dictature unilatérales comme au temps de la domination masculine. Au contraire des hommes, les femmes réussiront-elles, personne ne peut encore le dire. Mais la situation du monde paraît toujours plus sans issue. Des femmes peut venir la réponse.

Arianne Gähwiller, 1991

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?