Logo Journal L'Essor
2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011
2010 2009 2008 2007 2006 et 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Dernier
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Décembre 2018    [55]
Chimère, tel est mon nom
Auteur : Emilie Salamin-Amar

Serais-je un mirage fabriqué de toutes pièces pour faire rêver les habitants des pays les plus défavorisés de cette planète? Ou alors, une institution fantôme qui rassure les pauvres gens? Ou bien encore, une illusion constitutionnelle basée sur je ne sais quels critères pour calmer les velléités de certains peuples abusés par leurs dirigeants ou leurs gouvernements? Non, je ne suis qu’une utopie nommée chimère. Je n'existe pas. Je suis perpétuellement absente, inutile de m'écrire, de déposer plainte vu que je reste de marbre quel que soit votre sort.

Au fait, je ne me suis pas encore présentée réellement. Je suis la Communauté Internationale, c'est-à-dire personne. Quoi que vous puissiez en penser, je ne représente aucun pays en particulier, mais le monde entier, en général. Reste à savoir qui fait partie de ce vaste monde? L'Occident, c'est-à-dire, les pays les plus riches qui se moquent éperdument du sort des uns et des autres. Mais, vous avouerez qu'il est bien confortable d'avoir quelqu'un envers qui se tourner lorsque les injustices, les guerres, la misère, les tortures frappent à votre porte, détruisent vos espérances, anéantissent toute votre vie. Cela fait du bien de se révolter, de dénoncer toutes ces horreurs et ces malheurs qui déferlent sur vous sans vous laisser le moindre répit. Vous, qui ne faites pas partie du club des grands de ce monde, vous savez de quelles calamités je veux parler.

Alors, afin de vous encourager à rêver, encore et encore, à croire qu'une aide bienfaitrice et bienveillante tombera du ciel dans les plus brefs délais, les membres de ce club très fermé, que l'on nomme la Communauté Internationale a eu l'idée saugrenue et perverse d'ouvrir une sorte de boîte postale dans laquelle vont s'entasser vos plaintes et vos appels au secours. C’est alors que vous vous mettez en attente d'une intervention immédiate, vu l'urgence de votre situation. Sachez que personne ne relève le courrier. Et pourtant, vous vous obstinez à vouloir croire que vous avez des droits.

Aucune carte du monde n’est digne d’un regard si le pays de l’utopie n’y figure pas.
– Oscar Wilde

C'est la politique du silence qui s'abat sur vous qui souffrez. Et vous vous interrogez: mais que fait la Communauté Internationale? Pourquoi n'intervient-elle pas? Pourquoi ne condamne-t-elle pas? Il n'y a donc personne pour entendre et comprendre notre souffrance? Les dirigeants de cette organisation sont-ils donc tous frappés de surdité? Aucun d'entre eux n'a la moindre once de compassion, d'empathie? Personne ne réalise ce que nous endurons?

Sachez, amis du monde entier, que cette fameuse Communauté Internationale n'existe pas. C'est un leurre, une escroquerie, une utopie! Vous devez réaliser que personne, aucun pays ne vous viendra en aide, quel que soit votre triste sort. Dans l'optique de ces gens-là, porter secours à autrui ne rapporte rien! Pas un sou! Alors que la vente d’armes pour entretenir ou créer des conflits permet de faire grimper le PIB, de s'enrichir sur le dos de la misère. Réveillez-vous! Ouvrez les yeux, regardez le monde tel qu'il est. C’est une supercherie!

Emilie Salamin-Amar

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?