Logo Journal L'Essor
2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011
2010 2009 2008 2007 2006 et 100 ans d'archives !
Rechercher un seul mot dans les articles :
Article suivant Numéro suivant
Numéro précédent Article précédent   index de ce numéro

Juin 2018    [13]
On ne contrôle pas les vrais fraudeurs
Auteur : Rémy Cosandey

Avec une précipitation incompréhensible, les Chambres fédérales ont adopté la révision d’une loi, permettant ainsi aux assurances sociales (AVS, AI, assurance chômage, assurance maladie, etc.) d’utiliser des nouveaux moyens de surveillance (enregistrement sonore et visuel, observation d’espace privé depuis un lieu accessible, utilisation de traceurs GPS ou de drones) lorsqu’elles soupçonnent une fraude. Ces moyens vont bien au-delà de ceux de la police pour poursuivre des criminels.

Il faut rappeler que la fraude aux assurances représente 5% et la fraude fiscale 95% du total de la fraude. On peut donc s’étonner que le Parlement s’attaque une fois de plus en priorité aux plus faibles. On aurait pu souhaiter que la majorité bourgeoise de ce Parlement utilise la même énergie pour lutter contre la fraude fiscale. Cela représenterait une manne financière beaucoup plus importante pour les caisses de l’Etat.

L’essor invite ses lecteurs à signer le référendum lancé contre cette loi liberticide qui est une insulte à l’égard de l’immense majorité des citoyennes et des citoyens honnêtes.

Espace réservé : Rédaction
© Journal L'Essor 1905-2017   |   Reproduction autorisée avec mention de la source et annonce à la Rédaction  |       Corrections ?